Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Journée de l’assainissement : ce n’est pas synonyme de repos pour les travailleurs

Journée de l’assainissement : ce n’est pas synonyme de repos pour les travailleurs

Tout un chacun, quel que soit son rang social ou sa fonction, doit prendre part à la Journée nationale de l’assainissement qui se tiendra le 10 janvier sur tout le territoire national, une journée chômée et payée en Conseil des ministres. Ainsi, ce n’est nullement un jour de repos pour les travailleurs, aussi bien du secteur public que privé. Faisant partie des cibles qui apporteront  leur part dans cette action, ces derniers doivent se pointer à leur bureau respectif, non pas pour occuper leurs postes, mais pour assainir leur lieu de travail.

C’est ce qu’il a été précisé lors d’une conférence de presse donnée par le ministère de la Santé et le ministère de l’Eau et des hydrocarbures, vendredi dernier à Ambohidahy. Pour cela, les employeurs peuvent exiger la présence obligatoire des travailleurs. Ces derniers pourront ensuite rejoindre leur domicile pour y poursuivre l’assainissement au sein de leur environnement, comme les membres de la communauté», a précisé le ministre de la Santé, le Pr. Mamy Lalatiana Andriamanarivo. Il est à noter que ce sera également le moment d’effectuer de grands ménages au niveau des Fokontany, des églises et d’autres organisations.

Le numéro un du ministère de tutelle a répondu, suite à la remarque de bon nombre de citoyens sur la tenue de cet évènement bien après l’épisode d’épidémie de peste pulmonaire qui a sévi dans le pays, que «nous sommes encore en pleine saison pesteuse qui ne prendra fin qu’en mars ou avril prochain, donc la journée nationale n’est pas trop tard». Ce, avant de conclure que, «Le pays envisage d’organiser périodiquement cette journée, surtout avant la saison pesteuse, qui débute généralement le mois d’août». La campagne de sensibilisation à travers les médias ou dans les écoles ainsi que la mobilisation des agents communautaires vont être renforcés, dans le cadre de la prévention. Dans ce cadre, une caravane dénommée «Totozy tour», une sorte de sensibilisation dans le but de tuer les rats, sera au programme.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.