Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

« Koloina » vise le développement durable : quand des jeunes entrepreneurs s’engagent

« Koloina » vise le développement durable : quand des jeunes entrepreneurs s’engagent

Avancer ensemble. Tel est le leitmotiv de l’association de jeunes entrepreneurs engagés, dénommée «Koloina», qui a décidé d’unir leur compétence au service du développement. Pour le concrétiser, mis à part leur contribution directe dans des actions sociales, via une cotisation, les jeunes membres sensibilisent et responsabilisent leurs pairs ainsi que les différentes parties prenantes partageant le même intérêt que l’association.

«L’objectif étant de produire quelque chose de concret qui puisse contribuer au développement  d’une communauté et pourquoi pas une nation», a fait savoir sa présidente, Stéphanie Andriamanantena, lors d’une rencontre avec la presse la semaine dernière à Ampandrana. A long terme, la structure vise le développement humain durable du pays, notamment dans le domaine de l’éducation, la santé, l’environnement, la défense des droits humains, la promotion de la femme, le renforcement des capacités, la création d’emploi ou encore le développement communautaire dans les milieux défavorisés…

 L’EPP d’Ankadivoribe Nord, dans la commune rurale de Talata-Volonondry, a bénéficié récemment des interventions allant dans ce sens. Les travaux ont été menés conjointement avec l’aide des partenaires locaux, dont des entreprises locales et d’autres jeunes talentueux et engagés comme Tefy Nirina Andriambololoson, un jeune dessinateur de renom, qui a décoré les salles de classe, et le groupe Les Aléas du possible. L’association «Koloina» projette prochainement des réhabilitations, voire des constructions d’EPP dans les zones les plus vulnérables et des projets de valorisation de chaîne de valeur. «L’EPP Idilana, à Avaradrano, ainsi que la commune rurale d’Ambohitrimanjaka figure parmi les bénéficiaires des interventions de l’association pour le compte de 2018. Un projet de promotion et de développement de l’artisanat dans cette dernière localité est en vue », a confié le Coordonateur des activités, Tojo Maherison Ralaiaritrimo.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.