Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Mananjary- attaque d’un site aurifère : le ministre de la défense s’exprime

Mananjary- attaque d’un site aurifère : le ministre de la défense s’exprime

Le général Béni Xavier Rasolofonirina, ministre de la Défense a blâmé les deux militaires et le policier impliqués dans l’attaque.

Questionné par les journalistes à propos de l’arrestation des deux militaires et du policier auteurs présumés du braquage d’une station aurifère située à Mananjary jeudi dernier,  le général Béni Xavier Rasolofonirina, ministre de la Défense, n’y est pas allé par quatre chemins. « Effectivement, deux caporaux et un policier ont été arrêtés dans le cadre de cette affaire. Ils font actuellement l’objet d’une enquête serrée, en vue de mettre la main sur leurs complices » a-t-il informé.  Il a également indiqué qu’aucune intervention de la part du ministère de la Défense ni de la part de celui du ministre de la Sécurité publique ne sera entreprise dans cette affaire. « Nous ne serons pas complices de tels actes. Il faut qu’ils assument leurs responsabilités » a-t-il conclu.

Rappel des faits

Les deux caporaux et le brigadier de police ainsi que trois autres individus ont été capturés par les gendarmes suite à l’attaque perpétrée par 12 individus armés de fusils et de pistolets automatiques dans une station aurifère exploitée par des Chinois à Morarano Mananjary, dans la nuit de jeudi. Les bandits se sont enfuis en emportant plusieurs grammes d’or ainsi que de l’argent  dont des devises chinoises.

D’après les explications, les deux militaires sont des gardes du corps d’une haute personnalité. Deux pistolets automatiques ont été retrouvés sur eux pendant l’arrestation.

Ando Tsiresy

Les commentaires sont fermées.