Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Insécurité à Betroka : les maires s’expliquent

Insécurité à Betroka : les maires s’expliquent

Les membres de l’association des maires du district de Betroka s’insurgent contre ce qu’ils qualifient de campagne de dénigrement par voie de presse menée par des adversaires politiques à l’encontre du député élu dans leur district.

Porte-parole du groupe composé de 19 maires sur les 22 du district, Aubel Julien Raharivelo, présidant  l’association et maire de la commune rurale de Beampombo I, a démontré à la presse que ces manœuvres visent à dénigrer le député Jean Nicolas Randrianasolo à la veille des élections pour le battre. Il a rappelé les actions sociales du député pour le développement des 22 communes de Betroka au cours desquelles les sensibilisations à la lutte contre les vols de bovidés ont été priorisées. L’association dénonce les attitudes de ces maires qui ont été des candidats malheureux à la députation et les incite à se présenter de nouveau pour des concurrences loyales. Les maires de Betroka souhaitent des investigations approfondies sur cette guerre de communiqués par respect de la transparence.

Manou

Les commentaires sont fermées.