Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Santé de la reproduction des adolescents : les parents sur les bancs de l’école

Santé de la reproduction des adolescents  : les parents sur les bancs de l’école

Forte de ses cinquante années d’expériences, l’association «Fianakavianasambatra» ou Fisa reste fidèle à son leitmotiv, chaque naissance soit désirée, via différents moyens de sensibilisations. A ce sujet, une école des parents est mise en place hier à Andoharanofotsy, pour apprendre à ses derniers comment aborder la question relative à la sexualité et à la Santé de la reproduction à leurs progénitures, en vue de briser les sujets tabous y afférents. Toujours est-il que l’ignorance et le manque d’informations chez les adolescents et les jeunes sont autant de facteurs qui expliquent le fort taux de prévalence de grossesse précoce dans le pays.

«Ladite école accueille plus d’une centaine de parents membres en ce moment, qui se réunissent une fois tous les trois mois. En tout, les habitants issus de13 fokontany dans les communes d’Andoharanofotsy et de Tanjombato en sont concernés par cette initiative», a informé le Coordinateur régionale de la Fisa à Antananarivo, le Dr. Vololoniana Razanamampandry, lors de la cérémonie d’ouverture officielle de la célébration des 50 ans de l’association, hier à Ambatomitsangana.

Une telle structure sera élargie dans d’autres régions, mais en attendant, la Fisa forme également des paires éducatrices, qui se chargent à leur tour de former leurs entourages. «Actuellement, une vingtaine de paires éducateurs, composés d’encadreurs de jeunes, d’associations qui prennent en charges d’adolescents et de jeunes ou encore des responsables dans les fokontany…, sont prêts à intervenir dans cette noble cause, qui pourrait avoir des impacts positifs sur l’amélioration de la Santé de la reproduction des adolescents (SRA)», a ajouté notre source.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.