Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

CUA et taxis-ville : les pourparlers avancent

CUA et taxis-ville : les pourparlers avancent

La réunion entre l’équipe de la commune urbaine d’Antananarivo (Cua) dirigée le directeur des Transports et de la circulation urbaine, Landy Raveloson et les taximen s’est déroulée dans une ambiance conviviale samedi dernier à Analakely.

L’objectif est de trouver une solution inclusive aux problèmes évoqués par les taximen et régler une bonne fois pour toute la question de l’Omavet. Durant la rencontre, les chauffeurs de taxi, membres ou non de l’association “Vondron’ny taxi-ville matihanina” (VTM) n’ont pas hésité à exposer leurs problèmes dans l’exercice de leur métier, sans omettre de soulever leurs craintes sur les nouvelles dispositions prises par la CUA.

Ensemble, les deux parties ont proposé une stratégie comme pour lutter contre les taxis illégaux. Le directeur Landy Raveloson a profité de cette rencontre pour annoncer que la CUA mettra à la disposition des taximen une carte magnétique de conformité gratuite, d’une durée de deux ans après une contre visite technique à l’Omavet.

Précision a été également faite sur les réelles missions de l’Omavet qui diffère totalement de la direction générale de la sécurité routière (DGSR). Les taxis qui ont effectué cette contre visite technique seront dotés d’un certificat en attendant la sortie de la fameuse carte magnétique selon les explications.

Nadia

 

Les commentaires sont fermées.