Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Raid : et de deux pour Lemur Trophy

Raid  : et de deux pour Lemur Trophy

C’est le générique de la fin pour le 2 e Lemur Trophy qui a s’est clôturer le week-end dernier à Taolagnaro. Une spéciale de 30 km, mêlant terre battue, poussière, rivières, sous-bois menant bien évidemment à la somptueuse plage. Parce que cet évènement est plus qu’un simple raid, c’est une aventure touristique à couper le souffle.

La dernière journée de la seconde édition du raid touristique de la Grande île, le Lemur Trophy, s’est déroulée sans encombre pour toute la flotte dirigée par Festiv, créateur de l’évènement, qui a su trouver la formule gagnante pour conjuguer aventure, tourisme et sport de vitesse. Les équipages ont eu la chance de parcourir la spéciale de clôture sur 30 km, pour rejoindre la célèbre plage de Lokaro située en bord de mer à l’est de Taolagnaro.

«La route en terre battue, soulevant peu de poussières, plate et dure serpentant entre les rivières, les sous-bois et la plage, est agréable. C’est une occasion irrésistible d’appuyer sur l’accélérateur, grisé par le parcours ludique de cette dernière journée. Notre pêcheur qui nous attendait sur la plage avait déjà dressé les nattes sur l’herbe, à l’ombre des arbres à côté des braises qui grillaient les crevettes et les crabes», ont commenté les participants.

Puisque cet évènement hors pair a surtout mis l’accent sur la découverte de Madagascar, l’avant-dernière étape a été l’occasion pour les raiders de constater de visu les lémuriens (ndlr, d’où l’appelation Lemur Trophy) dans les champs de sisal, avant l’entrée de Berenty qui abrite une végétation dense et des grands arbres hébergeant trois races de lémuriens et une multitude d’oiseaux. Une réserve naturelle considérée comme un havre de paix protégé par la famille Heaulme, qui y exploite le sisal depuis trois générations.

Rojo N.

Les commentaires sont fermées.