Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Litchi : ouverture de la campagne le 22 novembre

Litchi : ouverture de la campagne  le 22 novembre

La campagne de litchis 2017-2018 débutera, le 22 novembre à 18h, pour les régions Atsinanana et Analanjirofo. Avec dix jours de décalage par rapport à l’année dernière, les techniciens de la filière prévoient également une baisse de la production.

Mardi dernier à Toamasina, le comité interministériel et les opérateurs des régions Atsinanana et Analanjirofo (producteurs, collecteurs, exportateurs) ainsi que le Centre technique horticole de Toamasina (CTHT) se sont mis d’accord pour fixer la date du début de la campagne de litchis prévue pour le 22 novembre.

Une date définie suivant les résultats de prospection effectuée par les techniciens du CTHT. Toutefois, une certaine quantité de fruits a déjà été expédiée par avion. De petites quantités commencent également à débarquer dans la capitale.

« Après la réunion du comité interministériel, mardi dernier, tous les acteurs de la filière litchi ont convenu  que la campagne débutera officiellement le 22 novembre à 18h. La première cargaison maritime sera chargée, normalement, quatre jours après », a confirmé Talata Michel, chef de la région Atsinanana, joint par téléphone hier.

La campagne de cette saison sera moins bonne que les années précédentes pour les deux régions, selon les prévisions. De 100.000 tonnes en 2016, la production est estimée à 70.000 cette année. Le CTHT explique en effet que la campagne 2017-2018 est retardée en raison des mauvaises conditions climatiques et de décalage entre les zones productrices.

De plus, la production est en baisse. Le centre préconise ainsi aux opérateurs « d‘élargir la zone de collecte pour garantir un rythme de travail comparable à celui des années passées ».

Exportations stables

Néanmoins, la baisse de la production n’aura pas d’impact sur les exportations. Celles-ci se situent autour de 20.000 tonnes par an et les exportateurs prévoient de maintenir ce volume.

Les prévisions d’exportations sur l’Europe restent stables et identiques à celles des cinq années  passées avec toujours un impératif de date d’arrivée en Europe (ce qui ne peut pas être le cas pour les autres destinations).

Troisième producteur mondial de litchis après la Chine et l’Inde, Madagascar tient sa place de premier exportateur vers le marché européen. Après l’Europe, l’océan Indien, Dubaï et l’Afrique du Sud sont les débouchés du litchi de Madagascar. Le CTHT enregistre d’ailleurs une demande en fruits importante du fait des projets d’exportations vers les Emirats et la Russie.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.