Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ocean Indien « Les touristes n’ont rien à craindre … » selon l’OMT

Ocean Indien   « Les touristes n’ont rien à craindre … » selon l’OMT

Taleb Rifai, secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), a rappelé, à l’issue de son voyage à Madagascar, que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne préconise aucune restriction aux voyages vers Madagascar ou aux échanges commerciaux avec ce pays. Les acteurs de l’océan Indien adhèrent à cette déclaration.

Le ministre malgache du Tourisme, Roland Ratsiraka et ses homologues, Anil Kumarsingh Gayan de l’île Maurice et Maurice Loustau-Lalanne des Seychelles, se sont rencontrés en marge du World Travel Market de Londres, mardi, afin d’exprimer leur confiance commune dans les mesures prises par Madagascar pour vaincre l’épidémie de peste.

Cette réunion, organisée et présidée par Taleb Rifai, secrétaire général de l’OMT, s’est tenue en présence de Fatuma Hirsi Mohamed, secrétaire permanente du Kenya, qui a représenté le président de la Commission de l’OMT pour l’Afrique, le ministre Najib Balala.

Les ministres ont rappelé que tous les pays sont en train de prendre les mesures préconisées par l’OMS et ils se sont dit convaincus que ces dernières vont dans le bon sens. Le secrétaire général de l’OMT a rappelé que l’OMS ne recommande aucunement d’interdire les voyages à Madagascar et que, «compte tenu des informations dont on dispose actuellement, le risque d’une propagation de la peste dans le monde est minime».

Espoir pour le tourisme malgache

«L’OMT se fait le relais du message de l’OMS à l’intention des gouvernements de ne pas émettre dans la hâte des conseils officiels aux voyageurs inexacts. Les actualisations du 26 octobre des Messages clés de l’OMS rappellent que le risque de propagation internationale semble improbable. Sur la base des informations actuellement disponibles, l’OMS ne recommande pas de restrictions aux voyages ou aux échanges commerciaux avec Madagascar» a souligné l’homme fort du tourisme mondial. Et d’ajouter, «Les touristes choisissant les îles vanilles comme destination n’ont rien à craindre».

«Etant une île comportant 80 % de biodiversité endémique, Madagascar est naturellement appelée à proposer du tourisme durable», a affirmé le ministre du tourisme Roland Ratsiraka. Pour ce dernier, la visite du secrétaire général de l’OMT est riche de signification et redonne espoir à l’ensemble de la population et à ceux qui doutent encore des bienfaits économiques du secteur du tourisme.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.