Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Affaire Omavet : le Ftar saisit le ministère du Transport

Affaire Omavet  : le Ftar saisit le ministère du Transport

 Les membres de l’association des taximen (Ftar) se sont rués au ministère du Transport à Anosy, après avoir effectué une escale à Analakely dans le but de discuter avec la maire de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA), Lalao Ravalomanana, rencontre qui n’a pas pu avoir lieu, étant donné que cette dernière n’était pas sur les lieux.

De toute manière, les responsables au sein de la CUA leur ont fait savoir que l’annulation de la décision relative à l’affaire Omavet ne relève pas de la compétence de la commune, mais plutôt des Conseillers communaux qui entreront prochainement en session ordinaire. « A l’allure où vont les choses, nous risquons d’attendre encore plus longtemps avant de nous faire entendre dans la mesure où ce sujet ne figure même pas dans la liste des questions à débattre lors de cette prochaine session du Conseil communal. C’est ainsi que nous avons décidé de saisir le ministère du Transport », a fait valoir la présidente du Ftar, Clémence Raharinirina. Le secrétaire général et le directeur de cabinet dudit ministère, qui ont accueilli la délégation de taximen, se sont engagés à étudier leur requête relative à l’affaire Omavet, une décision déjà approuvée par les Conseillers communaux de la CUA.

Notons que la manifestation de la Ftar a causé des perturbations de la circulation, aussi bien dans le centre ville que dans les voies empruntées par les manifestants après avoir quitté leur lieu de rassemblement à Ankorondrano, contrairement aux dires de la présidente du Ftar, Clémence Raharinirina, qui a souligné avant-hier que leur mouvement n’interfèrerait en rien sur la circulation. Les éléments des forces de l’ordre, présents sur les lieux, ne sont toutefois pas intervenus.

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.