Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Mahanoro : 1,5 tonne d’ossements humains saisis

Mahanoro : 1,5 tonne d’ossements humains saisis

Saisie massive de 18 sacs d’ossements humains par les gendarmes. Les voleurs ont reconnu leurs actes.

10 voleurs d’ossements humains sont actuellement entre les mains des éléments de la compagnie de la gendarmerie de Vatomandry qui les ont surpris en flagrant délit de détention de 1,5 tonne d’ossements humains. Les faits remontent à mardi 17 octobre dernier dans le district de Mahanoro.

Sur la base de renseignements fournis par un habitant de la localité, mardi dans l’après-midi, les éléments de la gendarmerie de Vatomandry sont descendus rapidement sur place afin de confirmer l’exactitude des informations. Des stratégies ont été aussitôt mises en place mais ce n’est que vers 22 heures que les limiers ont intercepté les voleurs d’ossements humains à l’intersection  du fokontany d’Ambohimialona. Les gendarmes ont pris en embuscade 5 individus transportant 8 sacs chargés d’ossements humains prêts à être livrés et qu’ils viennent de voler dans un caveau familial. A l’issue de l’enquête, leurs complices ont été également pris en flagrant délit, en train de trier la «marchandise» dans une maison située dans le fokontany d’Ampita, dans le même district, vers 1 heure. Ils étaient également au nombre de 5 à être surpris en possession de 10 autres sacs d’ossements.

Problème récurrent

Au total, les éléments de la gendarmerie de Vatomandry ont donc mis la main sur 10 trafiquants et 18 sacs d’ossements humains, mardi dernier. Les investigations de la gendarmerie se poursuivent afin de déterminer le commanditaire de ce trafic qui fait tant parler de lui et tant de fois dans cette région.

Cela fait plusieurs années que les Malgaches font face à ce trafic d’ossements humains qui porte directement atteinte aux valeurs ancestrales. Face à la gravité de ce problème, la population est dans l’expectative et se languit des mesures que prendront les autorités.

Ando Tsiresy

Les commentaires sont fermées.