Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Concert : la musique Africaine résonnera à l’IFM Analakely

Concert  : la musique Africaine résonnera à l’IFM Analakely

Après quelques semaines de stand-by, l’Institut français de Madagascar (IFM) rouvrira ses portes, ce 10 novembre, à l’occasion d’un concert  avec le duo Nabalüm et Sanzy Viany.

Ces deux artistes, qui nous viennent du Cameroun et du Burkina Faso, feront résonner de leur voix les murs de l’Institut français.  Elles ont triomphé lors de l’édition 2016 de «Visas pour la Création», un programme de résidence pour des jeunes talents, qui a permis à ces artistes de se perfectionner, de bénéficier des regards extérieurs et de donner un coup d’accélérateur à leur carrière.

Auteure, compositeur et interprète, Nabalüm puise son inspiration à travers des thèmes aussi variés que la vie de la jeunesse africaine, des femmes ou des faits de société en Afrique. Autodidacte, cette jeune burkinabè a une voix veloutée, profonde et généreuse en émotions. Très attachée à ses racines, elle tente de leur donner de nouvelles ailes. Son premier EP de 5 titres intitulé «Nabalüm» est sorti, l’année dernière, au Burkina Faso et son premier opus «Saké» est également en chantier. Nabalüm a été primée «Meilleure révélation 2017» de la musique.

Sanzy Viany se révèle auprès du public camerounais lors d’un événement musical national. Elle est fortement influencée par la musique gospel dans laquelle elle baigne dès son plus jeune âge. En 2009, elle sort son premier album fraîchement intitulé Akouma et donne une série de concerts promotionnels. Dans la foulée, elle cotoie les grands noms de la musique africaine,  comme Manu Dibango, Bebe Manga, Amy Koita, Ismaël Lô ou Monique Seka. Son deuxième album «Ossu» rencontre un succès fou en 2014.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.