Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Education : ouverture refusée pour quatre écoles privées

Education  : ouverture refusée pour quatre écoles privées

Quatre écoles privées, dont trois dans la Direction régionale de l’éducation nationale (Dren) Analamanga et une autre dans les régions, n’ont pas obtenu de réponses satisfaisantes sur leur demande d’autorisation d’ouverture pour cause d’irrégularités dans leurs dossiers. C’est notamment le cas de l’établissement privé  «International Academy Madagascar» (Iam), ex-Collège La lumière internationale, sis à Faralaza Talatamaty.

«L’anomalie en question concerne quatre points irréfutables» a souligné le directeur de la Dren Analamanga, Jerry Andrianilanona, hier, à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Analakely.

Des irrégularités

Selon les explications, «Premièrement, le même individu, en la personne de Tahiriniaina Andriampianina Rakotoarimanana, siège en même temps en tant que propriétaire et administrateur de l’établissement, une situation non conforme à la législation régissant à l’ouverture d’école suivant la Loi n° 1032/2017/Men. En outre, dans ses dossiers sur la demande d’ouverture d’internat manquent les descriptions nécessaires, entre autres, celles relatives à l’infrastructure d’accueil. La demande de l’Iam, parvenue à la Dren Analamanga le 7 septembre dernier, accuse également une confusion dans la mesure où une autre entité, portant le nom de Horizon éducation for Madagascar, se positionne aussi comme étant le propriétaire de l’école».

A ces irrégularités s’ajoute le manque d’exactitude des informations sur les enseignants. «Sur les 25 annoncés, seuls 11 disposent de dossiers, dont une bonne partie est privée d’autorisation d’enseigner, mis à part l’absence d’enseignants de mathématiques», a ajouté Jerry Andrianilanona.

Face à ces manquements, l’intéressée est invitée à refaire sa demande d’autorisation d’ouverture pour la prochaine année scolaire vu que l’école en question n’a pas le droit d’exercer en tant que telle cette année. «Laquelle devrait être également déposée dans le temps, soit six mois avant la rentrée scolaire», a conclu le numéro un de la Dren Analamanga. Ce dernier n’a pas manqué de faire savoir que, «sur les 100 demandes parvenues à son département, 60 ont été approuvées, 20 en cours d’études et 3 refusées».

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.