Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

A cause de la peste : des églises fermées à Alakamisy-Fenoarivo

A cause de la peste  : des églises fermées à Alakamisy-Fenoarivo

Suite à un cas suspect de peste, constaté positif, par le médecin chef du CSB II Fenoarivo samedi dernier dans le fokontany Ambohimiarina, commune rurale Alakamisy-Fenoarivo, district Atsimondrano, deux églises de la localité, l’Ekar Saint Louis et la Fjkm Ambohimiarina Jerosalema ont reçu l’ordre de fermer leurs portes dimanche, le cas ayant été.

«Une décision communale avalisée par le chef de district», selon les précisions du chef de fokontany, appuyées par un membre du Conseil communal. Prudents, d’autres établissements religieux de la commune leur ont emboîté le pas, même sans être concernés par la mesure. Concernant l’Ekar Saint Luc, l’initiative de désinfecter l’église et ses alentours immédiats y a été prise.

Dans la même optique, cette commune figure dans la liste additive des Zones d’administration pédagogique (Zap), où les cours sont suspendus, depuis hier jusqu’à nouvel ordre, «Selon l’évolution de l’épidémie», a indiqué le chef Zap de Fenoarivo.

Des mesures bancales

Malgré les mesures prises pour annuler toutes sortes de rassemblement, la commune rurale d’Alakamisy-Fenoarivo a organisé un spectacle gratuit de «Hira gasy», jeudi dernier, dans le cadre de sensibiliser les riverains à s’acquitter de leurs obligations fiscales. Or, il s’avère que la patente atteinte de la peste, une mère de famille d’une trentaine d’années, a été parmi les spectateurs.

«Le comble est que lorsque la fièvre s’est déclarée le lendemain (vendredi), sa famille l’a amenée prendre le taxi-be pour joindre le CSB II de Fenoarivo», ont témoigné le chef fokontany d’Ambohimiarina et des habitants du quartier. Ces derniers ont ensuite souligné que les mesures entreprises, jusqu’à dimanche, se sont limitées à la convocation des cinq membres de la famille concernée au CSB II de Fenoarivo pour recevoir les soins y afférents.

Sera R

 

Les commentaires sont fermées.