Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Bodybuilding-WBPF : Bigman et Antoine dans la cour des grands

Bodybuilding-WBPF : Bigman et Antoine dans la cour  des grands

Le bodybuilding malgache fait sensation lors du championnat du monde de World bodybuilding and physique sports federation (WBPF) qui s’est tenu en Mongolie la semaine dernière. Maholy Razafinantoanina, alias Antoine Cutler (-90 kg), et John Mario Randrianarimanana, dit Bigman, (-80 kg) terminent dans le Top 10 dans leur catégorie respective.

Le défi a été de taille pour les deux bodybuilders face aux concurrents issus de plus de 60 pays.  Mais ils ont fait parler de leur corps pour s’illustrer devant une cohorte de musclés. Au final, le résultat n’a pas de quoi faire rougir. Bigman a obtenu le meilleur classement d’entre les deux compères en terminant au 6e rang tandis qu’ Antoine Cutler termine au 7e rang. Les deux porte-fanions malgaches se sont donc hissés en final  avant d’échouer au pied du podium.

L’aventure en terre mongolienne se termine sur une bonne note pour la Grande île si l’on en croit les dires du président de la commission bodybuilding au sein de la Fédération malgache d’haltérophilie, de musculation et de culturisme, Georges Vernier. «Il y a une grande différence de niveau entres les compétitions locales et internationales. Pour autant, nous avons pu quand même réaliser une campagne prometteuse lors de championnat du monde», a-il confié.

Si seulement si

La performance des deux bodybuilders malgaches n’est pas le fruit du hasard. Toutefois, les résultats auraient pu être meilleurs si toutes les conditions étaient réunies. Dépourvus de moyens, il a fallu l’apport des mécènes pour qu’ils puissent rallier la Mongolie. Le reste de l’équipe nationale a dû rester à quai.

Les responsables étatiques ne voient peut-être pas d’un bon œil le bodybuilding pour qu’ils aient refusé de mettre la main à la poche ? Pourtant, c’est l’une des disciplines sportives qui marchent le mieux actuellement.

Naisa

 

Les commentaires sont fermées.