Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Trafic de bois de rose : Maminirina Jean Eddy et consorts recherchés

Trafic de bois de rose  : Maminirina Jean Eddy et consorts recherchés

Trois personnes impliquées dans le trafic de bois de rose dont Maminirina Jean Eddy, dans les régions Sava et Analanjiro courant 2014 et 2015 manquent encore à l’appel empêchant dans ce sens au Bianco de boucler les dossiers.

Introuvables. Hier, le Bureau indépendant anti-corruption (Bianco) a émis un avis de recherche pour appréhender trois personnes supposées être impliquées dans des faits de corruption liés à l’exportation illicite de ressources naturelles, plus précisément de bois de rose.

Le Bianco précise que les dossiers  impliquant ces personnes  recherchées concernent des faits de corruption liés à l’exportation illicite d’importantes quantités de ressources naturelles dans les régions Sava et Analanjirofo, entre la période de 2014 à 2015. Il s’agit de Hantavololona Laurencia (Commerçante – 34 ans), Zakaria Soilihi M’Ze (Opérateur économique – 37 ans) et de Maminirina Jean Eddy (42 ans).  Ce dernier est cité comme le propriétaire du bateau MV MultiZwo qui transportait en son bord 34 containers de bois de rose à destination de Mombassa (Kenya). D’après les bruits qui courent, relayés par les médias, apparemment ce gros bonnet est disposé à collaborer, pour ne pas dire se rendre à la police.

Cet appel du Bianco est lancé en vertu de la disposition de la loi 2016-020 du 22 août 2016 sur la lutte contre la corruption, article 45, alinéa 5.  A ce sujet, le Bianco demande le concours de la Force publique dans le dessein de procéder à l’arrestation de ces personnes et prie toute personne en possession de renseignement concernant ces individus de le contacter ou d’aviser tout autre service de sécurité intérieure ou poste de gendarmerie.

Arh.

 

Les commentaires sont fermées.