Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Elections : la Chine reste à l’écart

Elections  : la Chine reste à l’écart

Le débat sur un probable référendum constitutionnel n’ enflamme pas la Chine. Elle reste en marge des discussions sur le sujet. C’est le principal message lancé par l’ambassadeur de ce pays, Yang Xiaorong, en marge d’un évènement organisé au Carlton,  hier.

Intervenant dans une chaîne locale, elle a noté que c’est la stabilité qui prime pour son pays. «Nous espérons de tout nos cœurs que ces élections se fassent dans une situation stable (…). Parce que, s’il n’y a pas de stabilité, il n’y a pas de développement», a-t-elle répondu. La diplomate chinose ajoute que son pays n’entend pas interférer dans les affaires des autres nations. «Je pense qu’il appartienne au peuple malgache de décider. La Chine n’interviendra pas dans les affaires internes des autres pays», a-t-elle indiqué tout en insistant  sur le fait que «c’est notre politique depuis toujours».

Depuis que le débat fait rage sur la possibilité d’organiser un référendum ou pas dans le microcosme politique, ces temps-ci, les diplomates sont sollicités pour donner leur avis. Dans la plupart des cas, les réponses se ressemblent.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.