Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

300 gendarmes révoqués : grand coup de balai à la gendarmerie

300 gendarmes révoqués : grand coup de balai à la gendarmerie

Afin de redorer le corps des bérets noirs et en vue de reconquérir la confiance de la population, le commandement de la gendarmerie nationale poursuit le nettoyage.

Plus de 300 gendarmes ont été révoqués depuis le début de l’année. Le général de division Jean Daniel Ramiandrisoa, commandant de la gendarmerie nationale l’a fait savoir hier au cours d’une interview, en marge de la cérémonie d’adieu aux armes de 23 gendarmes partis à la retraite.

«Ce grand coup de balai entre dans le cadre de l’assainissement au sein de la gendarmerie. Certains de ces gendarmes révoqués sont impliqués ou condamnés dans des affaires pénales, entre autres concussion, extorsion de fonds, escroquerie, participation à des associations criminelles ou encore trafic d’armes. D’autres ont été renvoyés pour faute disciplinaire dont manquement grave aux devoirs définis par le code de déontologie, entre autres», a expliqué le patron des bérets noirs.

Le général Jean Daniel Ramiandrisoa a rappelé la déclaration du général Girard Randriamahavalisoa, Secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie nationale. «Il a toujours soutenu que la gendarmerie n’est pas un repaire de malfaiteurs ni un refuge pour les brebis galeuses. Le corporatisme aveugle n’a pas sa place chez nous. Chacun doit assumer ses responsabilités», a-t-il ajouté avant de préciser que le commandement de la gendarmerie mène une lutte accrue contre la corruption.

Par ailleurs, il a expliqué que l’effectif de la gendarmerie est insuffisant au regard de la norme de 1 gendarme pour 800 à 1.000 habitants. «Actuellement, le ratio à Madagascar est de 1 gendarme pour 3.000 habitants. C’est largement insuffisant sachant que  1.200 élèves gendarmes sont recrutés chaque année, alors qu’il y a aussi ceux qui partent à la retraite ou ceux qui sont révoqués qu’il faut comptabiliser », a-t-il conclu.

Mparany

 

Les commentaires sont fermées.