Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Passoba-Santé : le CSB de Bemanonga de nouveau opérationnel

Passoba-Santé  : le CSB de Bemanonga de nouveau opérationnel

Grâce au projet d’appui aux secteurs sociaux de base (Passoba) Santé, financé par l’Union européenne (UE) à hauteur de 32 millions d’euros et mis en œuvre par l’Unicef et le ministère de la Santé publique, le centre de santé de base (CSB II) de Bemanonga (Morondava), touché par la crise, est de nouveau opérationnel.

Actuellement, ce centre de santé répond aux attentes de la population locale. «Nous sommes absolument satisfaits du service. Nous n’avons aucun mal à accéder aux différents soins grâce au professionnalisme de l’équipe soignante. Nous leur faisons entièrement confiance et nous n’hésitons aucunement à venir au centre en cas de besoin. D’ailleurs, les médicaments sont à notre portée», a témoigné le père de Francette, une jeune fille de 16 ans, habitant à 20 km du CSB, qui est venue consulter la sage-femme Maria Soafarahanitra.

Cette dernière a été recrutée en 2013 par le projet puis intégrée dans la fonction  publique en 2016 pour assurer le service de la maternité et de l’IST-Sida du centre. «Avant ce projet, le CSB II a été confronté à un certains nombre de problèmes comme le manque de personnel. Actuellement, grâce au Passoba-Santé, nous pouvons consulter tous les patients journalièrement».

Au bénéfice de la population

En effet, le projet a pour objectif de «Permettre de rouvrir les centres de santé, d’améliorer la gestion des structures, la qualité des soins dispensés, l’apport en médicaments et l’opérationnalisation des fonds d’équité dans les neuf régions ciblées à savoir la  Sava, Analanjirofo, Menabe, Atsimo Andrefana, Anosy, Vakinankaratra, Boeny, Betsiboka et Atsinanana. Ce projet permet le maintien et la remise à niveau du secteur santé».

Mis en œuvre pendant cinq années, ce projet touche à sa fin actuellement et l’on s’achemine vers sa pérennisation par la dotation de kits de fidélisation.

Nadia

 

Les commentaires sont fermées.