Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Analavory : les coupeurs de route sèment la terreur

Analavory : les coupeurs de route sèment la terreur

Le problème sécuritaire dans la préfecture de Miarinarivo, particulièrement sur la RN 1, était au centre des préoccupations des autorités locales.

Les coupeurs de route bravent les forces de l’ordre. A l’instar des autres localités de l’île, le district d’Arivonimamo, plus précisément la commune d’Analavory, n’est pas épargné par l’insécurité. Pas plus tard que vendredi, les occupants d’une camionnette ont failli tomber entre les mains d’une horde de bandits qui avaient placé un tronc d’arbre sur la chaussée. Le chauffeur a réussi à se frayer un passage.

Il faut dire que les occupants d’une Mercedes Sprinter transportant des passagers en partance pour la capitale, l’ont échappé bel. L’on sait en effet que l’alerte, rapidement donnée, a permis d’éviter le pire.

Une autre source a révélé qu’une autre Mercedes Sprinter a été caillassée par des bandits à l’ouest d’Analavory. Tout en gardant son sang froid, le conducteur a accéléré à fond et a réussi à passer.

Face à cette insécurité qui tend à prendre une proportion alarmante, les membres de l’Organe mixte de conception (OMC), sous la férule du chef de district, se sont réunis hier au bureau du district afin de discuter des mesures à prendre. Des représentants de la commune urbaine de Miarinarivo, de la police et de la gendarmerie ont participé à la réunion qui ne s’est terminée qu’en début de soirée.

Parmi les mesures adoptées durant la rencontre ont figuré entre autres le contrôle des étrangers ainsi que la mise en place du comité de vigilance.

Mparany

 

Les commentaires sont fermées.