Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Masters de pétanque : Madagascar condamné à vaincre à Ruoms-Aluna

Masters de pétanque  : Madagascar condamné à vaincre  à Ruoms-Aluna

Les boulistes malgaches ont encore une fois perdu leur première partie lors de la 6e étape des Masters de pétanque à Castelsarrasin. Ils ont dû se contenter d’une victoire en barrage face à l’équipe locale pour ne pas porter le bonnet d’âne. Seul un exploit à Ruoms-Aluna peut être synonyme de qualification au Final Four.         

Il ne reste plus que cinq équipes pour quatre places. Madagascar qui ne voit pas encore le bout du tunnel s’est offert un ultime espoir mais doit impérativement réaliser un exploit le 29 août prochain à Ruoms-Aluna pour obtenir le ticket pour le Final Four. En effet, la triplette de Christian Nanou Andrianiaina a été battue par l’équipe Giore en quart de finale à Castelsarrasin hier sur le score de 13 à 11.

Pourtant, les Malgaches étaient bien partis pour remporter cette 6e étape car ils ont déjà corrigé cette même formation au début de la tournée 2017. En fait, Madagascar a beau être aux commandes pendant trois mènes mais Malbec et compagnie ont su profiter des lacunes du jeu malgache pour renverser la situation. En barrage, Madagascar a ajouté deux points à son compteur face à l’équipe locale.

Le derby final s’est joué entre l’équipe Rocher et la triplette de Fazzino. Cette dernière a beau mettre la pression sur ses protagonistes mais Dylan Rocher et consorts ont été inébranlables. Score final : 13-4. Un autre duel à distance s’est déroulé en parallèle avec la finale. Soit, le titre de meilleur joueur des étapes disputé par Dylan Rocher (meilleur tireur) et l’ancien champion du monde malgache Christian Andriantseheno (meilleur pointeur). Ce dernier est le mieux placé pour se hisser au sommet vu sa prestation lors des différentes étapes.

Rojo N.

Les commentaires sont fermées.