Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Attaque de taxis-brousse : les gendarmes défiés au camp Robin

Attaque de taxis-brousse : les gendarmes défiés au camp Robin

Les usagers des routes nationales doivent chercher des solutions ailleurs puisque nos stratèges sont dépassés par les bandits. Les mesures adoptées par les forces de l’ordre ne font qu’accentuer les pressions effectuées par les coupeurs de routes qui multiplient impunément les attaques dans toute l’île actuellement.

Les dahalo ont sévi au nez et à la barbe des forces de l’ordre hier matin, à quelques encablures de la localité de Camp Robin, sur la RN7 reliant la capitale à Fianarantsoa. Un convoi de taxis-brousse se dirigeant vers le sud a été attaqué par plus de 80 dahalo, selon les témoins oculaires, malgré la présence d’escortes de la gendarmerie qui ont riposté par des tirs et des jets de grenades.

Sans foi ni loi

Armées de part et d’autre d’armes à feu, des échanges de tirs ont eu lieu entre les deux parties.  Aucune perte en vie humaine n’a été signalée au bilan provisoire mais il y a eu des blessés en plus des lourds dégâts matériels. Le véhicule placé en 2e position de la caravane a fait une embardée suite à la blessure de son conducteur qui a reçu un jet de pierre sur le crâne. Le taxi-brousse en tête du convoi a été aussi fortement endommagé, d’après ce bilan.

La plupart des routes nationales sont pratiquement dangereuses actuellement à cause des attaques des bandits et de leur vétusté. Ces deux paramètres se complétant évidemment dans cette situation catastrophique et favorisant les exploits des bandits qui finissent par défier les forces de l’ordre. L’application de nouvelles stratégies de sécurisation, particulièrement sur les routes nationales et les zones rurales, est d’actualité pour freiner cette recrudescence de l’insécurité.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.