Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : il faut cultiver son jardin

Heureux sont ceux qui ont un vague cousin à la campagne, lequel cousin étant riche de quelques arpents de rizières. Pour les moins chanceux, qui voient le prix des légumes et des fruits augmenter plus vite encore que le prix du riz, il y a peut-être une solution aux lamentations : planter quelques légumes pour son «lasary» quotidien et un ou deux arbres fruitiers. Les goyaviers de Chine poussent comme de la mauvaise herbe et font un excellent complément à un repas souvent trop fade. Nous ne sommes pas au Vanuatu, adorons reboiser et sommes encore quelques-uns à pouvoir retrousser nos manches. Plantons, au moins de quoi agrémenter les repas de nos enfants.

 

Les commentaires sont fermées.