Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Boxe-Mondiaux : le MJS tarde à se manifester

Boxe-Mondiaux : le MJS tarde à se manifester

Dans deux semaines, plus précisément le 25 août, le championnat du monde de boxe débutera à Hambourg en Allemagne. Marco Jérôme (-52 kg), le seul représentant de Madagascar, connaît pourtant une préparation perturbée.

Les séquelles de la mésentente entre le ministère de la Jeunesse et des sports (MJS) et le vice-président de la Fédération malgache de boxe olympique (FMBO), Bernard Andriamanampisoa alias Gégé Bosco, perdureraient-elles ?

Après les 7000 dollars octroyés par le MJS à la FMBO lors de la joute africaine, le ministère ne semble plus enclin à mettre les mains dans les poches en vue des Mondiaux malgré les promesses faites par le ministre au président de la boxe, Hery Mamy Rabarisoa.

Une histoire de sou qui impacte directement sur la préparation de Marco Jérôme actuellement. «La préparation de notre boxeur a commencé depuis plusieurs jours. Mais faute de moyens financiers, nous ne pouvons rien faire qu’avec les moyens du bord», a déploré le président de la FMBO.

«Comme le ministre m’a personnellement confié que son ministère va aider la boxe en vue de ce championnat du monde, nous attendons à ce que ses paroles se matérialisent le plus vite possible car le temps nous est compté», a-t-il poursuivi.

Les mauvaises nouvelles s’acharnent apparemment sur le boxeur alors qu’une préparation de haut niveau a été annoncée pour lui, après sa médaille de bronze africaine en Allemagne, durant les deux semaines qui précèdent la compétition. Au final, il affûtera ses armes à Madagascar.

Rien n’est clair

Plusieurs événements sont en préparation au niveau de la boxe malgache dont le championnat de Madagascar. Mais, la persistance de doutes dans l’utilisation de l’argent octroyé à la boxe par le ministère risque de semer des troubles.

Depuis l’affaire de 7000 dollars sur laquelle le ministre a promis une enquête, rien n’a été dit. Les résultats tardent à sortir comme si le ministre ne tenait pas sa parole…

Rakoto

Les commentaires sont fermées.