Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Meurtre de Jacky Tsiandopy: un pan du voile se lève

Meurtre de Jacky Tsiandopy: un pan du voile se lève

Bien qu’elle soit quelque peu éclipsée par l’accident d’un autocar ayant fait 21 morts à Ankazobe, l’affaire sur le meurtre de Jacky Tsiandopy, ancien ministre de la Fonction publique et non moins président du Syndicat des inspecteurs généraux d’Etat, est toujours d’actualité.

L’enquête sur cet assassinat avance lentement mais sûrement. A en croire certaines indiscrétions, cet homicide a été commis avec préméditation pour des motivations bassement intéressées. L’on sait en effet qu’outre le téléphone portable du défunt, un coffret à bijoux, contenant des bracelets et un collier en or, a été emporté par le tueur.

Une source sécuritaire a indiqué que la famille Tsiandopy a un gros chien mais aussi curieux que cela puisse paraître, ce dernier est resté sans réaction. Ce qui laisse présumer que le meurtrier est un proche de la famille et qu’il connaissait très bien tous les coins et recoins de la villa. Juste après la découverte du corps sans vie de Jacky Tsiandopy, un chien pisteur de la Brigade cynophile a conduit les gendarmes au domicile d’un proche du défunt. Celui-ci est activement recherché par les enquêteurs.

Lors de la découverte du corps, le colonel Zafisambatra Ravoavy, commandant du Groupement de gendarmerie dans la région Analamanga, avait indiqué que la chambre de Jacky Tsiandopy était en sens dessus dessous, un indice révélant une éventuelle lutte entre

le haut fonctionnaire et l’agresseur. Selon des sources concordantes, l’ancien ministre a très probablement reconnu son bourreau, obligeant ce dernier à l’éliminer physiquement.

La victime avait les yeux bandés quand on l’a découverte dans la matinée du 31 juillet. La dépouille a été envoyée à la morgue de l’hôpital d’Anosiala aux fins d’autopsie et sera acheminée ce jour à Vohémar, où auront lieu les funérailles.

Mparany

Les commentaires sont fermées.