Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes: si le disparu l’avait su

Selon la volonté de Régis Gizavo, sa famille a refusé la décoration à titre posthume que les autorités politiques se préparaient à décerner au grand musicien. Dans le même ordre il aurait sûrement manifesté une opposition à ce que l’on décrète une journée de deuil national en sa mémoire. Mais pas plus que toute personne sensée il ne pouvait imaginer un tel opportunisme pour exploiter à l’extrême un décès, on dirait des nécrophages. Sans rien enlever aux valeurs du disparu, l’évènement de son décès ne nécessitait pas une telle marque, tant d’autres faits et accidents ayant coûté la vie à des dizaines de personnes, la disparition de valeureux citoyens, tel Jean Louis Ravelomanantsoa n’ont pas fait l’objet d’une pareille initiative. Les élections sont pour demain.

Les commentaires sont fermées.