Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Pratiques institutionnelles: garant de la réussite d’un système économique

Pratiques institutionnelles: garant de la réussite d’un système économique

L’Etat et le marché comme institutions principales sont les vecteurs de la promotion et du développement l’économie malgache. Cependant, plusieurs dysfonctionnements ponctuels sont constatés. Les institutions constituent pourtant les pièces maîtresses dans le fonctionnement du système économique.

Il existe une relation étroite entre institution et l’état de la pauvreté actuelle à Madagascar. C’est dans cette optique que le Cercle de réflexion des économistes de Madagascar (Crem) a choisi «Les enjeux de la pratique institutionnelle à Madagascar» comme thème du «Jeudi du Crem» d’hier.

Qualité de la pratique institutionnelle

Un des intervenants principaux à cette conférence-débat, le Dr Freddie Mahazoasy, vice -président de l’Assemblée nationale et président du comité exécutif de l’APCOI, a évoqué les aspects techniques des institutions comme les définit la Constitution. «Pour avoir un développement économique réel et soutenu, il faut une bonne qualité de la pratique institutionnelle. Elle est même déterminante. Outre la bonne gouvernance, il faut absolument inclure dans les instituions, dans un souci d’efficience, une dimension de l’innovation, en prenant compte par exemple de l’évolution des Tic», a-t-il expliqué.

En prenant en compte une autre dimension de l’institution, le Dr Rakoto David Olivaniaina, membre fondateur du Crem et non moins Doyen de la Faculté DEGS Antananarivo, a souligné que «Les institutions à valeur sociale et à valeur morale doivent faciliter la croissance. Elles devront s’améliorer avec le progrès technique. Si l’on veut vraiment atteindre un développement économique, il faut mettre en place et protéger les valeurs morales sociales…».

Pour le Crem, la réussite d’un système économique et la prospérité sont basées sur la résilience institutionnelle face aux chocs internes et externes de l’économie.

Arh.

Les commentaires sont fermées.