Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Jeux de la francophonie: début de tournoi mitigé pour les Malgaches

Jeux de la francophonie: début de tournoi mitigé  pour les Malgaches

Les médailles obtenues par la lutte malgache contrastent avec l’ensemble du bilan des athlètes malgaches lors du début de la compétition aux Jeux de la Francophonie d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

La joie a été de courte durée dans le camp malgache aux Jeux de la Francophonie le week-end dernier. En fait, après une entrée en lice réussie de la lutte malgache dans la compétition, les résultats sont décevants dans les autres disciplines en course que sont le tennis de table et l’athlétisme.

Athlétisme

Deux sprinteurs ont ouvert le bal en athlétisme pour le camp malgache, en l’occurrence Dedy Tsaravola chez les filles et Tommy Harold Tadahy chez les garçons. Alignés sur le 100 m, ils n’ont pas réussi à faire la différence et se trouvent en bas de la liste du classement, signe d’une élimination. Si la sprinteuse a terminé la ligne droite en 5è position, le sprinteur lui, ferme la marche, à la 7e et dernière place.Crédité d’un chrono personnel de 10’’60, Tommy Harold Tadahy a réalisé un piètre temps de 10’’95 tandis que Dedy Tsaravola a fait 12’’27 à Abidjan contre 11’’90 pour sa meilleure performance.

Tennis de table

Le tennis de table a également subi la même déconvenue. Dans le match par équipe mixte, la sélection nationale composée d’Amboarasoa Itokiana Razafindrakoto (garçon) et Harilanto Razafiarisoa (fille) n’a pas fait le poids face aux autres pongistes francophones durant la phase de groupe d’hier. Face à la République démocratique du Congo (RDC), ils ont essuyé deux revers en simple en attendant le double mixte. Idem, face à la France où les deux porte-fanions malgaches ont été en dessous du lot.

Dans ce groupe à trois équipes, la chance de la Grande île de se qualifier pour la phase finale est nulle.

En somme, sur les neuf athlètes malgaches engagés le week-end dernier, une seulement a terminé sur le podium. Il s’agit de la lutteuse Elisa Emma Patricia Rasoanantenaina, médaillée d’argent dans la catégorie de – 53 kg. Mais bien que la quête d’une médaille à la lutte soit la plus aisée de toutes les disciplines durant ces Jeux où les perdants des quarts de finale se livrent à une lutte pour l’obtention de la médaille de bronze, les lutteurs malgaches ont échoué, à l’image de Marie Julienne Rasendrasoa battue lors de la finale de bronze par la Française Savalle.

 Naisa

Tennis de table

Par équipe:

RDC-Madagascar-RDC :

Kassag Gedeon-Razafindrakoto Amboarasoa Itokiana: 3-0

Ntumba Règine-Razafiarisoa Harilanto: 3-0

France-Madagascar:

Seyfried Joe-Razafindrakoto Amboarasoa Itokiana: 3-0

Guisnel Oceane-Razafiarisoa Harilanto: 3-0

Lutte Libre

55Kg – Médaille de bronze

Savalle E- Rasendrasoa Marie : 4-0

74Kg – Eliminatoires

Kajoyan V-Ralaivita : 10-0

53 kg-Finale

MC LAREN Kristina bat Rasoanantenaina N. Elisa Emma Patricia

Hommes

70Kg – Finale de bronze

Mbassa Nya B-Ratolojanahary Todisoa : 10-0

Les commentaires sont fermées.