Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Nos Océans, notre futur (PNUD) #Photos

Nos Océans, notre futur (PNUD) #Photos

Nos Océans, notre futur (PNUD) – IEP Ampandrana – 08 Juin 2017

Partenariat pour la mise en oeuvre de l’objectif de développement durable 14

La santé de nos océans est primordiale. Malgré son rôle crucial dans l’élimination de la pauvreté, dans la sécurité alimentaire mondiale, la santé humaine, le développement économique et l’atténuation du changement climatique, nos océans sont de plus en plus menacés, dégradés ou détruits par les activités humaines, réduisant leur capacité à fournir une aide pour notre écosystème. Aujourd’hui, les pressions sur les écosystèmes côtiers et marins ne cessent d’augmenter. Les littoraux sont de plus en plus peuplés, engendrant une pression insoutenable sur les ressources côtières. Cette tendance devrait se poursuivre compte tenu des prévisions de la croissance démographique mondiale.

D’ores et déjà, 30% des stocks mondiaux de poissons sont surexploités, et plus de 50 % sont totalement exploités. Les habitats côtiers sont sous pression, avec environ 20 % du récif corallien mondial perdu et 20 % dégradé. A eux seuls, les déchets plastiques tuent chaque année près d’un million d’oiseaux de mer, une centaine de milliers de mammifères marins et d’innombrables poissons. Environ 80 % de la pollution marine vient des activités terrestres. Les groupes plus vulnérables, tels que les communautés les plus pauvres, les femmes, les enfants, les peuples autochtones et les communautés côtières fortement dépendantes des ressources marines sont particulièrement affectés.

La Conférence sur les océans représente une opportunité unique et inestimable pour le monde d’inverser le déclin précipité de la santé des océans et des mers avec des solutions concrètes. La Conférence favorisera également le progrès dans la mise en œuvre de l’objectif de développement durable 14, issu du Programme de développement durable à l’horizon 2030 adopté par les 193 États membres de l’ONU en 2015. L’objectif est de conserver et d’exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable.

La Conférence des Nations Unies de haut niveau pour soutenir la mise en œuvre de l‘objectif de développement durable 14 : Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable, sera convoquée au Siège de l’ONU à gouvernements de Fidji et de Suède accueilleront la Conférence.

La conférence vise à être le changeur de jeu qui va inverser le déclin de la santé de notre océan pour les gens, la planète et la prospérité. Elle sera axée sur les solutions avec l’engagement de toutes les parties prenantes.

La Conférence vise à :

– Identifier les moyens d’appuyer la mise en œuvre de l’ODD 14
– S’appuyer sur les partenariats existants et stimuler les nouveaux partenariats innovateurs et concrets pour faire avancer la mise en œuvre de l’ODD 14
– Associer les gouvernements, le système des Nations Unies, les autres organisations intergouvernementales, les institutions financières internationales, les organisations non-gouvernementales, les organisations de la société civile, les institutions universitaires, la communauté scientifique, le secteur privé, les organisations philanthropiques et d’autres acteurs acteurs pour évaluer les défis et les possibilités liées à l’application de l’Objectif 14 ;
– Partager les expériences acquises aux niveaux national, régional et international dans la mise en œuvre de l’Objectif 14 ;
– Contribuer au processus de suivi et d’examen de l’Agenda 2030 pour le développement durable en apportant une contribution au forum politique de haut niveau sur le développement durable, conformément aux résolutions A/RES/67/290 du 9 juillet 2013, A/RES/70/1 du 25 septembre 2015 et A/RES/70/299 du 29 juillet 2016, sur la mise en oeuvre de l’objectif 14, y compris sur les possibilités de renforcer les progrès à l’avenir ;

La Conférence adoptera par consensus une déclaration concise, ciblée et intergouvernementale, sous la forme d’un “Appel à l’action” pour soutenir la mise en œuvre de l’ODD 14, d’un rapport contenant les résumés des coprésidents des dialogues de partenariat et d’une Liste des engagements volontaires pour la mise en œuvre de l’Objectif 14, qui seront annoncés lors de la Conférence.

La Conférence devrait adopter :

– Un “Appel à l’action” – Une déclaration intergouvernementale concise, ciblée et approuvée par consensus. Les délibérations ont débuté lors d’une réunion préparatoire en février 2017. Un projet a été présenté par les co-facilitateurs en mars 2017, avec des consultations conclues en mai 2017.
– Un rapport contenant les résumés des coprésidents des dialogues de partenariat. Les dialogues de partenariat sont multipartites et interactifs. Ils ont pour objectifs de renforcer la coopération, de répliquer les initiatives couronnées de succès et de lancer de nouveaux partenariats concrets qui permettront d’avancer sur la mise en ouvre de l’objectif 14 de développement durable. Les thèmes ont été définis lors d’une réunion préparatoire en février 2017.
– Une liste d’engagements volontaires pour la mise en œuvre de l’objectif 14 sera annoncée lors de la Conférence.

Les commentaires sont fermées.