Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Marché pétrolier : la consommation de fuel lourd en hausse de 60%

Marché  pétrolier : la consommation de fuel lourd en hausse de 60%

Le marché pétrolier au niveau national a enregistré une hausse de 11% en juin pour s’établir à 85 455 m3, d’après les chiffres de l’Office malgache des hydrocarbures (OMH). Cette croissance est surtout tirée par la hausse progressive de la consommation de fuel lourd après l’opérationnalisation de quelques centrales en fuel lourd de la Jirama.

La consommation globale de fuel lourd thermique au niveau national a augmenté de 60% durant les six premiers mois de l’année 2017 par rapport à 2016 sur la même période. En effet, la consommation de fuel lourd durant le premier semestre de cette année s’est élevé à 54 341 m3 contre 34 056 m3 durant le premier semestre 2016. Par ailleurs, une hausse de 134% a été constatée sur la consommation de ce produit pétrolier durant le mois de juin par rapport à l’année dernière sur la même période. Et cela va encore augmenter quand le 4ème groupe en fuel lourd de Mandroseza sera opérationnel, note l’OMH dans son rapport sur le marché pétrolier au niveau national.

Moins onéreux que le gasoil

Etant donné que le coût du fuel lourd est beaucoup moins cher que le prix du gasoil, la Jirama a opté pour le fuel lourd pour réduire la consommation de gasoil qui accapare une grande partie du budget de la société d’Etat, ces dernières années.

Selon les prévisions de cette société d’Etat, au moins 140 MW de l’électricité approvisionnée au RIA proviendront des centrales au fuel lourd. Il s’agit notamment des turbines à combustion (TAC) de la Jovenna installées à Ambohimanambola d’une capacité de 40MW, de la centrale thermique turque Askaf power installée également à Ambohimanambola et de la centrale Mandroseza produisant 20 MW d’électricité pour le moment, une production qui atteindra les 40 MW d’ici juillet.

Par ailleurs, la consommation de gasoil au niveau national reste élevée. Une situation soutenue principalement par la hausse de consommation dans le secteur des transports et minier.

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.