Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Eau, assainissement et hygiène : Madagascar est loin des objectifs

Eau, assainissement et hygiène  : Madagascar est loin des objectifs

Seulement 24% de la population a accès à l’eau potable, 6,9% utilise des latrines améliorées et 19% ne pratique plus la défécation à l’air libre. L’objectif pour 2030 de donner à chaque ménage un accès à l’eau potable et ses propres toilettes sera un travail ardu et appelle à la contribution de tous. «Nous sommes encore loin des objectifs», reconnait le ministre de l’Eau, de l’énergie et des hydrocarbures (MEEH), Lanto Rasoloelison, hier, lors de l’ouverture d’un atelier de deux jours relatif à ces secteurs, à Andrainarivo.

Cet atelier a pour objectifs notamment de faire connaître aux participants la nouvelle vision du ministère, de présenter les activités prioritaires pour 2017 et 2018, et d’informer les partenaires sur les objectifs et les besoins du secteur eau, assainissement et hygiène (EAH). Selon les chiffres annoncés, le budget alloué à ce département est loin d’être suffisant car le budget estimé «indispensable» est de 195 millions de dollars pour l’eau, 75 millions de dollars pour l’assainissement et 91 millions de dollars pour l’hygiène.

Pourtant le budget 2017 est de 12 millions d’ariary, soit un peu moins de 4 millions de dollars pour le secteur eau, soit 2,1% du budget se rapportant aux besoins annuels, 1,8 million d’ariary soit 600.000 dollars pour l’assainissement soit 0,3% et en hygiène 14 milliards d’ariary l’équivalent de 4 millions de dollars soit 2,4% du budget.

Nadia

Les commentaires sont fermées.