Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Concours : Paritana, pari tenu

Concours  : Paritana, pari tenu

La première édition du concours d’art contemporain, intitulé Paritana a connu un franc succès. L’artiste plasticien Temandrota, le grand lauréat du concours, s’est singularisé durant son séjour en France, à travers la résidence des artistes, une exposition et une conférence.

Madagascar compte environ 200 artistes créateurs qui n’attendent qu’à être soutenus dans leur art.  Ainsi, l’association Paritana, présidée par Eric Dereumaux, a eu l’idée de créer, l’année dernière, un concours d’art contemporain ouvert aux artistes malgaches. Parmi les 89 candidats, le plasticien Temandrota était sorti du lot. Il a ainsi remporté le premier prix toute en bénéficiant d’une résidence de trois mois à la fameuse Cité internationale des arts à Paris.

Un parcours exceptionnel

Durant son séjour dans la ville de Lumière, il a assuré une exposition en solo dans une galerie de la Cité. Selon les propos de l’artiste dans sa page officielle, plus de 200 professionnels, journalistes et critiques d’art étaient au vernissage qui a été suivi d’une table- ronde, tenue dans l’amphithéâtre. Ainsi, l’art contemporain malgache a été mis à l’honneur. Des professionnels tels que Katia Raymondaud, directrice des Amis du Palais de Tokyo et à la recherche de nouveaux artistes, sont venus visiter l’exposition.

Les prochains projets

Objectif atteint donc pour l’association Paritana, qui a pour mission de promouvoir les artistes malgaches et leurs œuvres. Deux œuvres de Temandrota ont été sélectionnées pour figurer dans le catalogue d’art contemporain africain et seront destinées aux ventes aux enchères, prévue en novembre chez Piasa.

L’artiste participera aussi à une exposition collective lors de Zama qui se tiendra au mois de juillet prochain à Lille. La fondation Moleskin avec Joël Andrianimearisoa projette aussi d’effectuer un projet avec l’artiste. Et enfin, il assurera prochainement une exposition personnelle à l’Institut français de Madagascar pour partager ses expériences avec ses pairs.

Une deuxième édition plus grandiose

Ainsi, comme le disait Eric Dereumaux au début de l’année, lors de la proclamation des artistes sélectionnés, la deuxième édition sera plus grandiose. En effet, l’équipe de Paritana s’agrandit avec Mialy Raolison, historienne d’art et Marie Doumerc, ingénieur culturel. Par ailleurs, le comité de sélection pour la prochaine édition sera aussi composé de professionnels et passionnés d’art.

Holy Danielle

Les membres du comité de sélection pour la prochaine édition :

– Bénédicte Alliot – Directrice générale de la Cité internationale des arts de Paris.

– Hassanein Hiridjee – Collectionneur et président de la Fondation H

– Henri-François Debailleux – Critique d’art – Le Journal des Arts

  • Eric Dereumaux – Président de l’association PARITANA

Les commentaires sont fermées.