Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Violence conjugale : les hommes aussi victimes

Violence conjugale  : les hommes aussi victimes

Si on a l`habitude d`entendre que ce sont toujours les femmes qui sont les victimes de violence conjugale, le fait en est autrement à Fianarantsoa car des hommes en sont aussi victimes. Certes, la gente féminine détient encore le record, cependant avec un taux de 36% en 2014, de source auprès du Centre d`écoute et de conseil juridique du Fokontany d’Isaha (CECJI), le seul centre du genre a Fianarantsoa I, le phénomène est assez inquiétant. Pour ces nouvelles victimes, le chômage est cité comme première source de cette situation. La femme étant devenue le premier membre de la famille qui assure les revenus du ménage. «L`ignorance des lois et textes régissant la vie d`un couple et du ménage ne fait qu`aggraver la situation de part et d`autre», a noté la directrice du CECJI, Oelisoa Razainandraina.

Il est à noter cependant qu’une régression de ce taux a été observée ces deux dernières années, 22% en 2015 contre 26% en 2016.

Les femmes, avec un taux en moyenne de 65%, vivant sous le régime  du mariage coutumier étaient les premières victimes de la vie conjugale. D’après la directrice du centre, les hommes osent leur dire «Tu es venue ici les mains vides, tu repars les mains vides».

Sera R

Les commentaires sont fermées.