Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutume : dans le désarroi normal d’entendre des voix

Les soucis pour toutes ces affaires (scandales), ces grèves, les caisses vides, ont de quoi agresser et agacer les gouvernants. La coupe est pleine, une goutte de plus et ça déborde. De subir trop de pression le pouvoir risque de péter les plombs, à l’autre extrême mais à l’égal, de trop de privations la population menace de péter un câble.

Pour ne pas changer, une fois encore le pouvoir entend des bruits de bottes, et le peuple prête l’oreille à des chants de sirène. Des sons qui n’ont rien de commun, sinon un éventuel rendez-vous place du 13 Mai. Place mythique que l’on n’effacera pas de l’histoire même si en la transformant en place forte interdite les gouvernants espèrent en avoir exorcisé le sortilège maléfique.

Les commentaires sont fermées.