Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sofia et Sava : problèmes sur la vente de vanille

Sofia et Sava  : problèmes sur la vente de vanille

Les producteurs de vanille de la région Sofia se désespèrent face à la dépréciation du prix affiché par les rares collecteurs qui s’y risquent à cause de la recrudescence de l’insécurité.

Les gros opérateurs ont boycotté la région de la Sofia durant la campagne en cours en raison de la situation d’insécurité qui y prévaut. De ce fait, les prix de la vanille y ont fortement chuté contrairement à ceux des autres régions provoquant une grande déception au sein des planteurs qui perdent ainsi l’opportunité de se faire de meilleurs chiffres d’affaires.

La vanille non préparée est écoulée aux environs de 70.000 ariary par kilogramme, se plaignent les producteurs. Ils dénoncent l’inertie des autorités locales qui n’ont pas réagi à l’appel du coordinateur régional du syndicat des planteurs de vanille de la Sofia  d’être à l’origine de leurs préjudices.

La campagne de vanille bat son plein actuellement dans la région Sava à l’avantage certain des producteurs qui imposent un prix de 380.000 ariary pour le kilogramme de vanille non préparée sur le marché. Un vrai bras-de-fer est alors engagé entre les planteurs et les collecteurs qui tentent de limiter ce prix aux environs de 120.000 à 100.000 ariary le kilogramme.

Hier encore, aucun des deux camps n’a voulu faire des concessions, suspendant logiquement toute transaction autour de ces produits devenus le fleuron de l’économie régionale de la Sava.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.