Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Partenariat stratégique : quels réels avantages pour Air Madagascar ?

Partenariat stratégique  : quels réels avantages  pour Air Madagascar ?

L’option d’un partenariat stratégique avec la compagnie réunionnaise Air Austral dans le dessein de redresser la compagnie aérienne nationale Air Madagascar fait l’objet de nombreux commentaires ces dernières semaines. De nombreuses questions restent également sans réponses, notamment sur les réels apports pour Air Madagascar dans le cadre de ce partenariat. D’autant que la compagnie Air Austral serait encore à la recherche des 40 millions d’euros pour entrer dans le  capital d’Air Madagascar.

Suite à des informations véhiculées à propos d’une éventuelle difficulté financière de la compagnie Air Austral et des problèmes avec son personnel, la compagnie a fourni des preuves sur sa solidité financière. Quant à la prise d’actions au sein d’Air Madagascar, le dossier reste flou jusqu’à présent.

 L’entrée d’Air Austral dans le capital d’Air Madagascar a été annoncée en grande pompe en avril dernier. Toutefois, l’officialisation de cet accord, prévue en mai, n’a pas toujours eu lieu jusqu’à maintenant. Et les responsables au niveau des deux compagnies n’ont fait que jouer les pompiers de service à propos de ce dossier.

Rappelons que l’absence des signataires à Madagascar a été le premier argument apporté par les responsables au niveau de la compagnie nationale pour expliquer ce retard.  Ils ont ensuite tenté de rassurer le public à travers une rencontre avec la presse organisée au début de ce mois, en annonçant que cette signature aura bien lieu, sans donner davantage de précisions.

Un partenaire intermédiaire

Air Austral prévoit d’apporter 40 millions d’euros dans les caisses d’Air Madagascar et prendra 49% des actions de la compagnie nationale à travers ce partenariat. Mais, d’après les informations véhiculées par la presse régionale à ce sujet, la compagnie réunionnaise ne disposerait pas encore des 40 millions d’euros à octroyer à Air Madagascar. Et cela en dépit des excédents enregistrés par la compagnie pour l’exercice 2016, annoncés dans une note publiée le 20 juin dernier. Apparemment, Air Austral serait encore à la recherche de ce fonds en négociant avec des investisseurs. L’opinion se pose donc des questions sur le vrai sens de ce partenariat. D’autant que le règlement des passifs d’Air Madagascar qui s’élèvent à 303 milliards d’ariary, est à la charge de l’Etat, donc du peuple malgache.

Sur les réseaux sociaux, le politicien Ny Rado Rafalimanana a notamment apporté son point de vue en se demandant «Pourquoi l’Etat a-t-il donné presque gratuitement les 49% d’actions de la compagnie aérienne nationale Air Madagascar à une compagnie intermédiaire qui est l’Air Austral alors que cette dernière effectue ensuite une nouvelle levée de fonds pour chercher 40 millions d’euros auprès d’autres partenaires ?». Autant d’interrogations qui gravitent autour de ce dossier. Il demande donc aux dirigeants de la compagnie nationale de fournir des explications dans le plus bref délai.

Haja R.

 

Les commentaires sont fermées.