Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Us et coutumes : il n’y a que les Karana

Les faits d’actualité mettent les pendules à l’heure et portent un démenti aux opérations tentant de renforcer des clivages au sein de la population. Les Karanas ne trouvent pas intérêt à se mettre à part ! Leur communauté enregistre le plus grand nombre de victimes du phénomène kidnapping, n’en déplaise les dernières victimes en date sont des Malgaches et ce n’est pas une première. A considérer les arrestations à Ivato, les trafiquants d’or se recrutent en majorité chez les Karana. L’implication d’un officier supérieur malgache de bon teint dans une affaire d’exportation frauduleuse de presque 2 kilos d’or, témoigne contre l’injuste réputation faite aux Karana d’un monopole sur le pillage des richesses du pays.

Les commentaires sont fermées.