Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Golf – BNI Ringer Score : Marchand et Rabetsaroana inébranlables

Golf – BNI Ringer Score  : Marchand et Rabetsaroana inébranlables

Le classement général du tournoi BNI Ringer score demeure inchangé à l’issue du 6e tour, dimanche dernier, à l’international golf du Rova à Andakana. Chez les dames, Ony Marchand confirme sa supériorité tout comme Sylvain Rabetsaroana dans le tableau masculin et Rick Vallery Rajerison chez les juniors.

La remise des lots à mi-parcours est un pas de franchi mais garder le cap jusqu’au dernier tour est un défi. Jusqu’à maintenant, les ténors de la discipline restent aux commandes après les six tours pleins de hauts et de bas. Ony Marchand ne lâche pas prise dans le tableau féminin en ayant rendu une carte de 68 dimanche. Elle devance ainsi Monique Noyon et Hanitra Ratsimbazafy qui se placent respectivement deuxième et troisième, avec un total de 71.

Chez les messieurs, Sylvain Rabetsaroana est l’homme à battre et il l’a encore une fois prouvé lors de cette journée. Il a réalisé un total de 63 à l’issue de cette 6e étape et surclasse ainsi Benjamin Memmi (63) et Ki Hyeok Nam (64). A ce stade, rien n’est joué d’avance et tous les prétendants peuvent faire la différence sans crier gare, vu le niveau de la compétition. Comme ce fut le cas lors de la version 2016. Du côté des juniors, Rick Vallery Rajerison garde son fauteuil de leader avec une carte de 64. Il est suivi de Tamby Rakotonjanahary et Ony Rabenja qui sont classés respectivement second et troisième, avec une carte de 71 et 73.

C’est un bel élan pour Ony Marchand qui devra encore faire ses preuves pendant la phase continentale du tournoi de golf amateur dénommé Mercedes Trophy avec Michel Morizot et Alain Valcarcel, à Franckfurt. Autant d’honneurs à défendre pour la multiple championne du BNI Ringer Score.

Rojo N.

 

Les commentaires sont fermées.