Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

« ESEC » : la lutte s’intensifie

Afin de  familiariser les juristes sur les dispositions de nouvelles lois portant sur l’Exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales (Esec), une campagne de vulgarisation s’y rapportant est actuellement en cours. «Ladite campagne est menée dans les chefs- lieux des provinces à travers le pays sous l’égide du ministère de la Justice, et est soutenue techniquement et financièrement par l’ONG Ecpat France», a informé Honoré Rafalimaro, chargé de la mobilisation sociale et communautaire au sein de cet organisme international. C’était hier en marge d’une session de sensibilisation et de formation des journalistes à la problématique d’Esec dans le pays, qui s’est déroulée à Ampasanimalo. Une telle campagne a été menée jusqu’ici à Antsiranana, Mahajanga et Nosy-Be. Fianarantsoa accueille depuis le début de cette semaine les équipes qui se chargent de la vulgarisation de ces nouvelles législations.

Selon Ambininarisoa Raveloarison, chargé de travail social au sein de l’Ecpat France, «des amendements ont été apportés sur certains textes régissant l’Esec, dans le dessein de mieux cerner les contentieux y afférents pour que les auteurs de tels crimes, qui portent atteinte aux droits de l’enfant, ne restent pas impunis et reçoivent des sanctions exemplaires». C’est notamment le cas de la Loi 2007-038, qui vient d’être abrogée pour laisser place à la Loi 2015-040 où des précisions et révisions ont été apportées, entre autres, sur certains jargons relatifs aux infractions qui paraissent flous. En outre, les sanctions et les amendes sont plus lourdes et revues à la hausse.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.