Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Kidnapping – Jean-Hervé Fraslin : un procureur référent pour coordonner les enquêtes

Kidnapping – Jean-Hervé Fraslin  : un procureur référent pour coordonner les enquêtes

Pour la énième fois, un ressortissant français d’origine indienne a été kidnappé. Trois questions à Jean-Hervé Fraslin, vice-président du Conseil consulaire des Français à Madagascar et conseiller élu à l’Assemblée des Français de l’étranger pour la circonscription de l’Afrique centrale, australe et orientale. Par ailleurs, des bruits ont couru hier selon lesquels l’otage aurait été libéré mais la police n’a voulu ni confirmer ni infirmer l’information.

*Les Nouvelles : Comme vous le savez déjà, un des vos ressortissants vient d’être kidnappé, est-ce que les autorités françaises sont déjà saisies officiellement de cette affaire ?

– Jean-Hervé Fraslin : Certainement. Immédiatement après l’enlèvement, nous avons été informés.

*: Les ressortissants français à Madagascar, notamment les Français d’origine indienne attendent une implication plus soutenue des autorités françaises et malgaches, est-ce qu’on peut s’attendre à l’arrivée d’enquêteurs français à Madagascar ?

-Les enquêteurs français ne viennent qu’à la demande des autorités malgaches. La France respecte la souveraineté de Madagascar. Par contre, si les autorités malgaches sollicitent l’appui et l’aide des enquêteurs français, c’est faisable. Parlant de coopération, la demande actuelle des autorités françaises est la nomination d’un Procureur référent qui coordonnera les enquêtes sur les cas de kidnapping. Comme ça, toutes les données sur la série d’enlèvements seront centralisées. Ce magistrat malgache sera en contact permanent avec le Parquet de Paris, ce qui rendra plus efficace la lutte contre ce fléau. Cette demande a été exprimée depuis quelques mois mais à ma connaissance, il n’y a toujours pas de réponse de la partie malgache.

*Est-ce vous comptez effectuer une manifestation de soutien comme vous l’avez fait dernièrement à Ambatobe ?

-Non, pas à ce stade. Il ne faut pas oublier que la manifestation d’Ambatobe a été organisée à l’initiative des parents d’élèves. Mais si une association ou une organisation prenne l’initiative d’en organiser une, nous sommes là pour la soutenir.

Mparany

 

Les commentaires sont fermées.