Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Alaotra-Mangoro : rétablissement de la production rizicole

Alaotra-Mangoro : rétablissement de la production rizicole

La région Alaotra-Mangoro perd la moitié de sa production rizicole cette année à cause des conditions climatiques défavorables. Le ministère de tutelle s’est donc attelé aux travaux de réhabilitation des infrastructures agricoles de la périphérie du Lac Alaotra pour pallier cette lacune enregistrée dans le grenier de Madagascar.

Le début des travaux de réhabilitation d’un canal d’une longueur de 3, 100 kilomètres  environ dans la zone de l’Anony a dû être ordonné par le ministère de l’Elevage et de l’agriculture dans la commune rurale de Tanambe, district d’Amparafaravola, en région Alaotra-Mangoro. La prise de décision entrant dans le cadre du  Programme national bassins versants périmètres irrigués (BVPI) du projet «Policy and human resources development» (PHRD) est destinée à améliorer l’irrigation de 4.000 hectares de rizières exploités par plus d’un millier de familles dans le secteur. Financés à hauteur de 830 millions d’ariary, les travaux sont prévus être achevés avant la fin de l’année en cours en vue de  la prochaine saison de culture. L’Etat a promis de fournir 21 tonnes de semences aux riziculteurs jouissant des retombées du programme en mesure d’accompagnement de l’initiative pour promouvoir la hausse des rendements.

Conformité des projets au PND

Pour plus d’efficacité au projet, le chef de région de l’Alaotra-Mangoro, Désiré Ranarisoa, a sensibilisé la population de sa circonscription, les bénéficiaires en particulier, à la préservation des réalisations. Il a réitéré à l’occasion la nécessité d’adapter les projets à élaborer au Plan national de développement pour accélérer l’essor économico-social de la région.

Dans le cadre de l’amélioration des conditions sociales de la population, les 5 fokontany de ce secteur bénéficieront de l’adduction d’eau potable par la mise en place de bornes-fontaines en parallèle aux travaux de réhabilitation du canal d’irrigation.

Manou

Les commentaires sont fermées.