Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Trail-Utop : les locaux dictent leur loi

Trail-Utop   : les locaux dictent leur loi

De bons moments offerts par les traileurs lors de la 9e édition de l’Ultra trail des ô plateaux qui s’est déroulée le week-end dernier. Au final, ce sont les coureurs locaux qui ont fait parler la poudre dans les distances phares.

Le plaisir de courir pour les uns, la soif de victoire pour les autres. Le trail Utop reste néanmoins, une compétition comme tant d’autres trails. Tout le gratin de la discipline a été présent sur la ligne de départ, que ce soit les étrangers ou les locaux.

Mais au final, seuls les meilleurs ont terminé sur la plus haute marche du podium dans leurs distances respectives. Cette fois-ci, malgré la présence des stars internationales de la discipline, les coureurs malgaches ont tenu bon.

C’était le cas notamment dans la course Ultra trail de 120 km où Jeremy Lavy, récent vainqueur de l’UT4M de Grenoble, a été pris de court par la vivacité des deux traileurs locaux que sont Mahariniavo Rajoelison et William Rasendrason, respectivement premier et deuxième au classement final. Le Français ayant fermé la marche.

Dans les deux autres courses phares de la compétition que sont le semi de 65 km et le trail de 30 km, les grands noms de l’athlétisme malgache ont tenu leur rang à l’image de Jean de la Croix Rakotomalala qui devient le premier champion de Madagascar, deux fois de suite, dans deux distances distinctes après son sacre sur le 65 km. Son premier sacre de l’année dernière était sur les 30 km.

Fulgence Rakotondrasoa a également marqué de son empreinte cette édition 2017 en s’adjugeant la première place sur les 30 km. Un succès qui lui permet de figurer dans les annales, de par sa capacité à s’illustrer sur différentes distances que ce soit sur piste ou sur un parcours.

A l’inverse

Si côté hommes, les traileurs malgaches ont dominé le débat en raflant les premières places dans les trois distances au programme, dans la catégorie féminine, seule Marie Noeline Razafiarisoa a su tirer son épingle du jeu en remportant les 30 km. Sur les 120 km et 65 km, Chloe Coenye et Marie Noelle Bourgeois se sont également illustrées.

Naisa

Classement hommes

120 km :

1- Mahariniavo Rajoelison

2-William Rasendrason

3-Jeremy Lavy

65 km :

1-Jean de la Croix Rakotomalala

2-Faniry Narindra Fitiavana

3-Hajanirina

30 km :

1-Fulgence Rakotondrasoa

2-Rivosoa H. Andrianirina

3-Jean-Baptiste Rakotonirina

Classement dames :

120 km :

1- Chloe Coenye

2- Anjara Sandrine

65 km :

1-Marie Noelle Bourgeois

2-Pucheu Pauline

3-Volatiana Rasoambolanoro

30 km :

1- Marie Noeline Razafiarisoa

2-Marie Natacha Rasoavololona

3-Claudia Ambininjara

 

Les commentaires sont fermées.