Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Kick boxing – X-Treme combat : les tireurs malgaches raflent la mise

Kick boxing – X-Treme combat  : les tireurs malgaches raflent la mise

Madagascar a encore fait parler de lui avec la compétition de haute volée, samedi dernier, au palais des Sports de Mahamasina. Les combattants réunionnais ont goûté à la sauce lors des quatre combats au menu de la 2e édition de l’X-Treme Combat.

Les Malgaches ont confirmé leur suprématie face aux assaillants réunionnais lors de la 2e édition de l’X-Treme combat de kick boxing couronnée de succès, tant sur le plan technique qu’organisationnel. Les très connus Elfazar Fazaraly, Odilon Rakotonirina, Anita Ravelosata et Heriniaina Jean Chrstian dit Menavolo ont été sous le feu des projecteurs. Aligné chez les 63,5 kg dans la discipline K1, Odilon Rakotonirina a offert le premier exploit malgache grâce à une victoire remportée par KO dès le premier round.

Dans la même catégorie, Elfazar Fazaraly lui a emboîté le pas. Le super bad boy malgache a fait plier Emmanuel Pierrault avec un puissant crochet du droit au second round. « Il y a quelques années, j’admirais Emmanuel Perrault avec mes yeux d’enfant, aujourd’hui je gagne face à lui par KO. C’est une étape de plus dans ma carrière. Un autre rêve qui se réalise », s’est réjoui Fazaraly, l’un des meilleurs espoirs malgaches de la discipline. Notons également la bonne forme de Menavolo chez les 54 kg. Il a été plus expéditif par rapport à Giovanni et  remporte la victoire à l’unanimité des juges.

Chez les dames – 52 kg, technicienne aguerrie, Anita Ravelosata a fait mordre la poussière à Nassibou Bomela et remporte la victoire aux points. Pour ce qui est des duels malgacho-malgaches, le jeune champion du monde malgache, Justin Zafy Mariamo (low kick -54 kg), a été disqualifié pour coups interdits lors de son combat contre Sambatra. Aux dernières nouvelles, ce dernier devrait même subir une opération et a déjà été admis à l’hôpital.

Le retour gagnant de Rasta

(-67 kg) n’est pas passé inaperçu. L’homme a encore toutes les forces pour surpasser ses adversaires et Tovonay en est le témoin. Jonace Yoann Rakotondrabe a pour sa part confirmé sa suprématie face à Joël Randrianjafy. En tout cas, le club Lion Force et la Fédération malgache de kick boxing (FMKB&DA) ont offert un spectacle grandiose à rééditer. Et ce, sans parler de la prestation des passionnés de body building et le concours de Men’s physique.

Rojo N.

Les commentaires sont fermées.