Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Lutte contre la malnutrition : le secteur privé s’engage

Lutte contre la malnutrition : le secteur privé s’engage

La situation reste préoccupante en dépit des efforts entamés. Selon les dernières statistiques, 42% des enfants de moins de cinq ans sont affectés par la malnutrition chronique. «Le pays s’engage à ramener ce taux à 32% d’ici dix ans. Un engagement qui demande l’implication de tous un chacun, y compris les ménages», a fait valoir le coordonateur national de l’Office national de nutrition (ONN), Ambinintsoa Raveloharison. Et ce, en marge de la cérémonie de présentation officielle de la Plateforme du secteur privé pour la nutrition, baptisée «Anjaramasoandro», qui s’est tenue hier dans les locaux de l’ONN à Anosy.

En fait, réalisant la gravité de la situation, le secteur privé fait sien ce défi en manifestant sa volonté de s’impliquer. Dans cette optique, des entreprises privées ont décidé de se joindre à l’initiative du mouvement mondial «Scaling up nutrition» (Sun), fondée sur le principe que toute personne a droit à une alimentation saine et suffisante. Les membres de cette plateforme sont disposés à s’inscrire dans la stratégie du «Sun» et de s’ériger en relais actifs du mouvement à travers le pays, aux côtés du point focal national, en l’occurrence l’ONN, et des autres acteurs d’envergure internationale et nationale.

Les enfants de la rue, premiers cibles

Ainsi, les entreprises membres fondateurs de cette plateforme, entre autres Homéopharma, Nutri’Zaza, Holcim…vont conjuguer leurs compétences au service de la lutte contre la malnutrition. Selon le président de la Plateforme «Anjaramasoandro» et non moins PDG de l’Homéopharma,  Jean-Claude Ratsimivony, une première action est déjà prévue en faveur des enfants défavorisés dans la capitale, en partenariat avec l’Association les Enfants de la rue, pour un partage de repas et compléments nutritionnels. En outre, plusieurs autres actions sont prévues durant cette année». «Anjaramasoandro invite l’ensemble des entreprises du secteur privé dans le pays à renforcer le mouvement.»

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.