Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Irrespect des normes : les écoles coraniques menacées de fermeture

Irrespect des normes  : les écoles coraniques menacées de fermeture

En nette recrudescence. L’ouverture d’écoles coraniques commence à avoir une certaine ampleur dans le pays, notamment dans les provinces, sans une autorisation d’ouverture en tant que telle. Le ministère de l’ Education nationale (Men) prend des mesures strictes pour les obliger à respecter les réglementations en vigueur.

Suspension de l’autorisation d’ouverture. Une telle sanction serait appliquée à l’encontre des ces écoles qui ne daignent pas respecter les lois régissant les établissements confessionnels. A l’issue d’une série de contrôles effectués auprès de ces institutions coraniques, le ministère de tutelle a relevé différents pratiques non conformes aux législations en vigueur.

«Parmi lesquels figure le non respect des heures d’enseignement des matières de religion, qui ne devraient pas dépasser une heure par semaine pour toutes les écoles confessionnelles.  Chez ces écoles musulmanes, les heures consacrées à l’étude du Coran atteignent le cap de 5 heures par semaine, ce qui les qualifie d’écoles coraniques mêmes si elles suivent les programmes scolaires du système éducatif malgache. Alors que l’ouverture de ce type d’établissement dans le pays n’est pas encore attestée par les législations en vigueur », a expliqué le ministre Paul Rabary hier lors d’une conversation téléphonique. Ce dernier d’annoncer lors d’une descente à Mahajanga la semaine dernière que l’autorisation d’ouverture de ces établissements seront retirées s’ils continuent d’enfreindre la loi.

Selon toujours notre source, 16 établissements à tendance coranique sont recensés dans le pays, dont trois dans la région Boeny, six à Vatovavy Fitovinany et six autres dans la région Diana. Les Circonscriptions scolaires (Cisco) dans ces régions vont d’ores et déjà renforcer les contrôles auprès de ces établissements pour pouvoir prendre les mesures nécessaires.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.