Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Filière or : la traçabilité des produits à maîtriser

L’atelier national pour la mise en place d’une stratégie de gouvernance de la filière or à Madagascar s’est clôturé hier à Andrainarivo. Les quatre commissions qui ont travaillé sur le contexte actuel relatif à la réglementation de l’exploitation à Madagascar et les facteurs de blocage pour la formalisation de cette filière, ont remis deux résolutions à discuter avec les autorités étatiques et toutes les parties prenantes du secteur. Il s’agit entre autres de la commission Orpaillage et environnement, celle destinée à la commercialisation et à la transformation, ainsi qu’à l’Exploitation, à la Fiscalité-parafiscalité et retombées.

Pour le ministre des Mines et du pétrole Ying Vah Zafilahy, «La traçabilité de la filière or à Madagascar doit être maîtrisée depuis l’extraction jusqu’à l’exportation de l’or en passant par sa commercialisation».

Concernant la déclaration de stock d’or, un léger progrès est constaté depuis l’année dernière. Près de 500 kg de stock d’or ont été déclarés durant l’année 2016, cela est monté à 835 kg  pour le premier trimestre 2017. «Nous pouvons atteindre la première tonne de stock d’or déclarée si les actions de sensibilisation menées jusque-là continuent», a déclaré Ying Vah Zafilahy.

Riana R.

 

Les commentaires sont fermées.