Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Bilan des fêtes pascales : sept morts autour de la capitale

Bilan des fêtes pascales  : sept morts autour de la capitale

L’opération « Pâques sans accident » annoncée par la gendarmerie nationale a eu son effet cette année avec une réduction importante du nombre des victimes d’accidents durant ce long week-end.

Sept décès ont été enregistrés durant les fêtes pascales dans la région Analamanga suite à des accidents de la circulation et de coma éthylique dont une jeune femme de 27 ans a succombé. Deux personnes ont perdu la vie suite à la sortie de route d’une voiture Peugeot 205 sur la RN1, au niveau d’Analavory, hier, tandis qu’un motard n’a pas survécu à la collision de son engin avec un véhicule à Ambavarano, dans la même journée.

Le service des urgences du Centre hospitalier Joseph Ravoahangy-Andrianavalona (HJRA) et son service de réanimation médicale ont enregistré durant la même période 190 entrées dont 25 en admission, selon le directeur de l’établissement, le Professeur Olivat Rakoto Alson.

Sécurité sur la route

L’omniprésence des éléments de la gendarmerie sur les routes à grand trafic, les points sensibles et les grands sites de rassemblement a influé sur les statistiques selon le commandant Hery Lala, responsable de la communication au sein de la gendarmerie nationale. Sept cent cinquante-neuf gendarmes, appuyés de 25 voitures légères et 34 motos ont été déployés dans la province d’Antananarivo durant les fêtes pascales, a-t-il révélé, pour assumer le rôle de la gendarmerie dans la protection des biens et des personnes.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.