Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Hajo A. : « L’affaire Claudine ne devrait pas primer sur les affaires sociales »

Hajo A. : « L’affaire Claudine ne devrait pas primer sur les affaires sociales »

Le président du parti Malagasy Miara-Miainga (MMM), Hajo Andrianainarivelo, suit de près l’évolution de l’affaire Claudine Razaimamonjy. Cependant, ce politicien et non moins farouche opposant du régime Rajaonarimampianina, a sa propre opinion sur la situation. « Cette affaire ne doit pas primer sur les problèmes sociaux auxquels la population fait face actuellement. En effet, l’interpellation de Claudine Raizamamonjy est une mission propre au Bureau indépendant anti-corruption (Bianco), et je pense que cela ne mérite pas d’être aussi vulgarisé ».

Pour ce leader politique, les prix des produits de première nécessité comme le riz commencent à flamber actuellement. Le kilo du riz atteint aujourd’hui la barre des 2000 ariary et personne ne semble s’en soucier. « Et bien évidemment, les yeux sont rivés sur Claudine Razaimamonjy et personne ne réagit face à cette flambée des prix », a avancé Hajo Andrianainarivelo, face à la presse samedi dernier.

Ce dernier exhorte les dirigeants à ne pas leurrer la population avec une affaire qui est déjà entre les mains des institutions responsables et à chercher rapidement des solutions quant à la hausse des prix du riz, du carburant et des PPN sur le marché.

Par ailleurs, l’association « Vehivavy MMM » a procédé, samedi dernier, à la remise de certificats aux participants au projet contre l’analphabétisme en présence du président national du parti.

Nadia

 

Les commentaires sont fermées.