Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Infrastructures scolaires : appui continu du MDF et ses partenaires

Infrastructures scolaires  : appui continu du MDF et ses partenaires

Le manque d’infrastructure demeure un problème à résoudre au sein de la majorité des écoles publiques. L’EPP Nomentsoa, dans le village de Mandrosoa, Commune rurale de Soamahamanina, où les élèves étudient dans des conditions défavorables, n’échappe pas à cette réalité. Construit en 2005 avec les propres moyens de la communauté locale, le bâtiment scolaire  est actuellement en état de délabrement avancé, avec des salles de classe mal éclairées et sans aération.

Deux salles additionnelles ont été construites quelques années plus tard pour pallier le manque de capacité d’accueil  de l’école mais cela est loin de répondre aux besoins du village avec la croissance incessante du nombre d’enfants à scolariser.

Intervenant dans l’amélioration des infrastructures scolaires dans la Grande île depuis des années, l’ONG Madagascar development fund (MDF) n’a pas été indifférent face à ce triste constat. Ledit organisme a mobilisé ses partenaires de longue date, à savoir la fondation Adsum et la famille Lynch de la Grande-Bretagne, pour venir en aide aux quelque 151 élèves de l’EPP Nomentsoa. A ce propos, les trois partenaires ont investi une somme de 58.713.775 ariary pour la construction d’un nouveau bâtiment comportant trois nouvelles salles, lesquelles seront équipées de bancs et de tables. En sus, des latrines à trois compartiments ont également été mises en place sur les lieux. Avec ces nouvelles infrastructures, 60 autres enfants en âge d’être scolarisés sont estimés rejoindre l’école pour la prochaine année scolaire.

Fahranarison

 

Les commentaires sont fermées.