Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Analamanga : un couple a évité le lynchage à Mahitsy

Analamanga  : un couple a évité le lynchage à Mahitsy

Un couple a failli être victime de la vindicte populaire dans la soirée de samedi à l’entrée de la ville de Mahitsy, dans le district d’Ambohidratrimo. L’introduction de chèvres en violation du tabou de la localité a été à l’origine du problème.

L’arrivée des 6 chèvres amenées par un couple à Mahitsy a vite fait le tour de la ville dès leur débarquement du véhicule en provenance de la région sud. Le groupe a été aussitôt encerclé par une foule menaçante, prête à rendre la justice populaire au couple qui a osé enfreindre le tabou ancestral de la circonscription mais l’arrivée du président de l’association des natifs du Manendy, Johnny Maminiaina, a tempéré les ardeurs.

Alerté par des gens de bonne volonté, ce leader tribal de la zone de Moriandro a réussi à instaurer le consensus entre les parties en lice en négociant le déplacement de ces bêtes hors de la zone. L’impact négatif instantané du non respect de ce tabou qu’elle a toujours préservé a mis la population en rogne puisque la pluie qui a commencé à tomber dans la commune de Mahitsy en fin d’après-midi dans la journée du samedi s’est estompée dès que ces chèvres y ont mis pied à terre, ont affirmé les habitants.

Application stricte des interdits

La tribu des Manendy occupant les communes de Mahitsy et d’Ampanotokana réitère donc son avertissement sur le respect des différents tabous considérés comme garants de certains pouvoirs dans ces localités pour assurer l’harmonie de la vie sociale. Les notables locaux ont annoncé des mesures de rigueur sur le contrôle de l’introduction et de l’abattage des chèvres dans leurs villages, dorénavant, en application de la convention passée avec les autres tribus résidant dans leurs localités.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.